Atelier Air de Bien

Qu’est-ce que la « pleine conscience » (« mindfulness ») ?

 

C’est une méthode de gestion des émotions dysfonctionnelles par l’observation et l’acceptation de son expérience vécue (sensations, émotions, pensées, tendances à l’action).

  • Elle éveille la curiosité et la bienveillance pour son expérience.

  • Elle apprend à vivre pleinement le moment présent.

  • Elle est source de sérénité

  • Elle permet de se (re)découvrir et de (re)découvrir les autres.

  • Elle invite à prendre davantage soin de soi et des autres.

 

Comment fonctionne la « mindfulness » ?

 

La pratique de la « pleine conscience » permet de se dégager des automatismes psychologiques (réactions automatiques) qui amplifient la détresse psychologique.

Elle apprend à observer - avec attention, curiosité et bienveillance - les sensations, émotions, pensées et tendances à l’action comme des phénomènes transitoires et à les accepter tels quels plutôt que d’y réagir par des automatismes (fuite, distraction, frustration, résignation, …). Cette attitude permet de réguler la détresse psychologique et d’agir de manière congruente avec ses valeurs.

Elle aide à sortir de nos fonctionnements en ‘pilotage automatique’, à passer du ‘mode faire’ au ‘mode être’.

 

Indications (validées scientifiquement) de la « mindfulness » pour l’amélioration des problématiques suivantes :

 

  • Rechutes dépressives

  • Stress, anxiété chronique, ruminations mentales, insomnie

  • Certains troubles somatoformes (eczéma, douleurs, psoriasis…)

  • Dysthymie (humeur de type dépressif : lassitude, tristesse, apathie…)

  • Impulsivité (accès de colère, crises de boulimie)

  • Détresse associée à la douleur et/ou la maladie chronique

  • Perfectionnisme excessif

  • Mésentente conjugale, difficultés liées à la parentalité

  • Insatisfaction générale de sa capacité à vivre le moment présent.

 

Contre-indications de la « mindfulness »:

Bien que toute personne puisse méditer ou pratiquer la « pleine conscience », il existe certaines contre-indications au cycle proposé, qu’il est primordial de prendre en compte :

 

  • Dépression en phase aiguë

  • « Maniaco-dépression » non stabilisée

  • Troubles de l’attention

  • Séquelles psychologiques d’abus physiques, émotionnels ou sexuels

  • Dissociations

  • Attaques de panique récurrentes

  • Troubles psychotiques (hallucinations, délires)

  • Consommation de substances psychotropes

Pour les personnes dans une de ces situations, une discussion avec votre médecin ou thérapeute et une rencontre suite à la séance d’information permettra de juger de la pertinence d’un entraînement à la pleine conscience.

 

1/1

Natalie Lardin Atelierairdebien: Danse, stage, santé, psychologue, pleine conscience

Atelier Air de Bien  / Renouprez 867 4654 Charneux  /  0032 495 30 29 15

site et logo créés par Romane Pirotte - www.ropicolors.com